Les plus belles campagnes de Newsjacking 2018

Partager fait grandir !
  • 8
    Shares

Le newsjacking on en parle depuis plusieurs années. Comme dirait son créateur, David Meerman Scott, le newsjacking consiste à “détourner une nouvelle en y injectant ses idées dans le but de générer visibilité et engagement sur les médias sociaux”.
Cette technique bat des records de popularité auprès des marques. Cette manière de détourner un fait d’actualité pour faire sa communication est de plus en plus utilisée par les community manager sur les réseaux sociaux.
Les avantages sont nombreux (gain de fans, relai presse spécialisée, très bon taux d’engagement, se démarquer, passer pour une marque “fun”)

Le point crucial pour le Newsjacking est le timing. Trop tôt ou trop tard rendra votre contenu sans importance et n’aura pas un effet surprenant comme escompté.

Certaines opérations de newsjacking réussies ont permis à des marques d’acquérir une visibilité que seules des opérations de RP ou de publicités particulièrement coûteuses peuvent atteindre. Les plus anciens se rappeleront la réaction d’Oréo suite à la coupure de courant qui a interrompu la finale du Super Bowl en 2013.  Ce tweet élaboré en quelques minutes a généré 14.900 RT.  Un véritable tsunami pour un tel événement (quand on connait les tarifs des spots TV).

Voici un florilège des plus belles campagnes de newsjacking réalisées en 2017/2018

 

  • Durex et le Badbuzz de Cambridge Analytica

  • Lidl et Casa de Papel

Pour ceux qui n’ont pas encore vu la série, il n’est jamais trop tard ! En tout cas superbe campagne de LIDL pour promouvoir sa marque de papier toilette Floralys ! Il fallait oser ils l’ont fait !

  • Seat Tunis et Casa de Papel

  • Macdonald et Dragon ball Super

C’est l’agence de pub BETC qui pilote cette campagne qui met en avant le héros de DBZ en pleine fusion pour utiliser l’écran tactile des bornes de commande. Le choix de Sangoku se fait aussi à un moment où le personnage d’Akira Toriyama est au top de la pop culture avec l’apogée de la série Dragon Ball Super.

  • Sixt et le départ de Zidane du Real Madrid

Opportunisme et réactivité chez Sixt France !! le tweet sponsorisé a été envoyé à 15h et la conférence se tenait à 13H. L’entreprise de location de véhicules interpelle la légende française et lui propose un break, jouant sur le double sens du mot : une pause d’un côté et une voiture de type break. Sixt n’en est pas à sa premiere réalisation.

  • Ikea et le mariage du prince Harry

La réponse tout en finesse d’IKEA.

  • Le Slip Français et la photo officielle d’Emmanuel MACRON

Il y a des détails qui font toute la différence, N’est ce pas le Slip Français ? C’est bien joué !

  • Monoprix et la fête des mères

  • Oasis grand spécialiste du newsjacking

Si vous vous intéressez de près ou de loin au newsjacking je vous invite fortement à suivre oasis sur Facebook qui est une source de créativité inépuisable.

 

  • LeBoncoin et Orelsan

Pour ceux qui ne comprennent pas il faut connaitre le titre d’Orelsan que voici (qui a fait le buzz lors de sa sortie) :

 

Pour aller plus loin….

  • BurgerKing et halloween

Burger King a joué avec les codes d’Halloween pour sortir du lot. Déguisée en fantôme, l’une de ses enseignes s’est vêtue d’un drap blanc aux couleurs de son concurrent. Mêmes les boites des hamburgers se sont recouvertes d’un fausse boîte Mc Donald’s pour faire « peur » aux clients !

  • Norwegian Airlines et le divorce de Brad Pitt

Une belle façon de promouvoir son offre !

 

  • Trop de newsjacking tue le newsjacking ! 

A trop vouloir surfer sur l’actualité et faire le buzz on se brule les ailes ! Voici les 2 exemples les plus connus.

Bien réalisé, le newsjacking peut-être une arme très intéressante et particulièrement puissante pour accroitre son capital sympathie et générer du trafic ou de la visibilité de façon quasi gratuite.  Ceci étant, s’essayer au newsjacking c’est aussi jouer au funambule. En cas d’erreur, l’impact sur l’image de marque de l’entreprise peut être désastreux même si aujourd’hui j’estime que la notion de badbuzz est à prendre avec des pincettes.

A vous de jouer maintenant !

Social Media Manager Freelance / Gérant Spitak & My Community Manager

Prof à Kedge Business School

  • 8
    Shares